Crédit immobilier en cas de vente de votre logement

prêt immobilier
Comment bien négocier son prêt immobilier ?
août 1, 2016
crédit avec moncredit.org
Comment trouver le meilleur taux de crédit avec moncredit.org ?
août 14, 2018
un crédit bancaire

Un bien immobilier acheté à l’aide d’un crédit bancaire peut être vendu avant que celui-ci ne soit complètement remboursé. Cette situation survient fréquemment et fait l’objet d’une procédure particulière. Le financement d’un bien immobilier est en grande partie couvert par le bien lui-même et une banque ne court aucun risque en cas de vente anticipée.

Un prêt immobilier est pratiquement toujours couvert par la valeur du bien en soi. Une banque est assurée de pouvoir récupérer son argent car au pire elle peut demander la saisie de l’appartement ou de la maison afin de récupérer le capital qu’elle avait investi. Un particulier qui souhaite vendre un bien immobilier non remboursé en totalité, devra au moment de la vente, payer en priorité la banque qui lui avait accordé le prêt. Celle-ci effectue le calcul de son avoir en fonction des mensualités qui ont déjà été versées. Le vendeur devra y ajouter des frais de remboursement anticipé si le contrat prévoit cette clause. Il est indispensable de bien vérifier un contrat de prêt car la majorité des banques exige ce type de frais.

Les frais de remboursement anticipés sont plus importants si la vente du bien immobilier a lieu au début du contrat. Ces coûts sont généralement équivalents à six mois d’intérêts à un taux moyen du crédit souscrit. Si vous approchez de la fin du remboursement de votre emprunt bancaire, les frais seront moins importants. Par conséquent il est conseillé de bien réfléchir au montant des frais de remboursement anticipé de l’appartement à vendre, pour savoir si c’est réellement le bon moment pour vendre.

En cas de vente anticipé, le crédit accordé par la banque s’annule. Il n’est pas possible de transférer un emprunt bancaire sur un autre projet immobilier. L’emprunteur devra renégocier un nouveau prêt immobilier s’il a besoin de fonds pour financer un autre bien immobilier. Le transfert de prêt n’est pas réalisable car la banque prend ses garanties sur la valeur d’un bien immobilier qui varie au cas par cas. Actuellement vue que les taux d’intérêt sont au plus bas, il n’est pas intéressant de vendre un bien immobilier avant la fin du prêt. De plus la majorité des assurances emprunteurs sont calculées en fonction du montant du prêt de départ. Si l’emprunteur envisage d’acquérir un autre bien immobilier, il est préférable de négocier un autre prêt avec un coût de crédit qui sera probablement moins cher que l’ancien.